logo d'ô boat location de bateau à carnon-plage
M

La pêche en mer est une activité qui allie le plaisir de la navigation et l’excitation de la capture.

Vous êtes un amateur qui souhaite simplement passer une journée agréable en mer ou un passionné cherchant à attraper le plus gros poisson ? Cet article est fait pour vous.

Nous allons vous dévoiler des méthodes, des astuces et des techniques pour améliorer vos performances en matière de pêche sur un bateau.

Et si vous cherchez une embarcation pour vivre cette aventure, n’oubliez pas de consulter Ô BOAT, spécialiste de la location de bateau à Montpellier

Et le meilleur dans tout ça ? Vous n’avez pas besoin d’être un expert pour mettre en pratique ces conseils. 

Alors, accrochez-vous bien à votre canne à pêche, chers lecteurs, car nous allons naviguer ensemble à travers les eaux tumultueuses de la pêche en mer.

Avant de vous lancer à la conquête des océans, une bonne préparation de votre matériel s’impose.

C’est une étape cruciale pour une journée de pêche réussie.

Assurez-vous d’avoir tout ce dont vous avez besoin à bord de votre bateau.

Le choix de l’équipement dépendra en grande partie du type de poisson que vous souhaitez pêcher.

Les leurres, les appâts, la ligne et le montage seront différents selon qu’il s’agisse de pêcher des bars, des dorades ou des thons.

Prenez le temps de vous informer sur les habitudes des espèces de poissons présentes dans la zone où vous comptez pêcher.

Vidéo YouTube : Des pêcheurs professionnels partagent leurs conseils éclairés sur le matériel essentiel à posséder pour réussir dans la pêche en mer

Les différentes techniques de pêche en bateau

Nul besoin d’être un professionnel pour explorer les différentes techniques de pêche en mer.

Certaines sont relativement simples à mettre en pratique, même pour un débutant.

Nous vous présentons ici quelques-unes des plus prisées pour une journée bateau réussie.

La pêche à soutenir :

La pêche à soutenir, également connue sous le nom de pêche à la canne, est une technique qui implique de laisser un appât au fond de l’eau tout en maintenant une tension constante sur la ligne à l’aide d’une canne à pêche spécialement conçue.

Les pêcheurs utilisent des poids pour ancrer l’appât au fond et attendent que les poissons mordent.

Cette méthode est souvent employée depuis le rivage, les jetées ou les quais.

La pêche à soutenir est particulièrement adaptée pour cibler des espèces qui se trouvent près du fond, telles que les poissons plats et les poissons de fond.

Elle demande de la patience et de l’observation, car les pêcheurs doivent être attentifs aux signaux subtils indiquant qu’un poisson a pris l’appât.

La pêche à soutenir est une approche relaxante qui permet aux pêcheurs de profiter du calme des eaux tout en espérant une prise prometteuse.

La pêche à la traîne :

La pêche à la traîne est une technique qui consiste à laisser traîner un leurre ou un appât derrière un bateau en marche.

Le mouvement de l’appât dans l’eau attire les poissons qui le poursuivent jusqu’à mordre.

Cette technique est idéale pour la pêche en haute mer et permet d’attraper de grosses pièces comme les thons ou les espadons.

  • Le rituel du choix du leurre devient une danse délicate, une sélection méticuleuse guidée par une compréhension profonde des goûts des espèces locales.
  • Déterminer la profondeur de traîne devient un art intuitif, un ajustement subtil dirigé par la topographie secrète des fonds marins.
  • Votre leurre doit naviguer avec élégance à travers les étages sélectionnés, se pliant avec agilité aux caprices des prédateurs qui parcourent ces eaux à la recherche de leur repas.

En conclusion, la vitesse de traîne, le type de leurre et la profondeur à laquelle il est placé peuvent être ajustés en fonction des espèces ciblées et des conditions environnementales.

La pêche au lancer ramener :

La pêche au lancer, aussi connue sous le nom de « casting », consiste à lancer son leurre le plus loin possible et à le ramener vers soi en le faisant bouger de manière à imiter une proie.

Cette technique est particulièrement efficace pour la pêche des bars qui sont des prédateurs de surface.

  • Le mouvement du lancer devient une chorégraphie minutieuse. Les bras s’étirent, la canne fléchit, et le leurre s’envole avec une grâce aérienne.
  • La récupération du leurre devient un jeu de séduction. Vous le ramenez avec une cadence calculée, imitant la nage d’une proie désorientée. 

  • La profondeur de nage du leurre devient une négociation délicate avec les strates océaniques. Vous ajustez votre technique en fonction des indices visuels, des remous fugaces à la surface, des signaux sonar qui vous révèlent les mystères des profondeurs

La pêche à la verticale :

La pêche à la verticale consiste à descendre son leurre ou son appât au fond de l’eau, depuis un bateau à l’arrêt ou en dérive. Cette technique est très efficace pour pêcher des espèces qui vivent près du fond comme le cabillaud ou la dorade.

La pêche à la verticale demande une certaine habileté et une connaissance approfondie des habitudes des poissons, car elle implique une interaction directe avec le milieu aquatique situé sous l’embarcation.

Cette technique offre aux pêcheurs la possibilité de cibler des poissons de manière précise, maximisant ainsi leurs chances de succès.

Quel est le meilleur moment pour pêcher en mer ?

Le choix du meilleur moment pour pêcher en mer dépend de divers facteurs qui peuvent varier en fonction de la région, de la saison et des espèces ciblées.

Cependant, plusieurs pêcheurs s’accordent sur quelques principes généraux :

  • Aube et Crépuscule : Les moments magiques du lever et du coucher du soleil sont souvent considérés comme propices à la pêche en mer. À l’aube, lorsque le monde marin s’éveille, et au crépuscule, lorsque l’activité des poissons s’intensifie, les chances de faire des prises intéressantes augmentent.
  • Marées : Les marées exercent une influence significative sur l’activité des poissons. Certains pêcheurs préfèrent les marées montantes, car elles peuvent stimuler la recherche de nourriture par les poissons. D’autres optent pour les marées descendantes, créant des courants qui transportent appâts et proies et attirent les prédateurs.
  • Conditions Météorologiques : Le temps peut jouer un rôle déterminant. Une journée nuageuse peut rendre les poissons plus actifs, car ils se sentent moins vulnérables à la lumière. Les changements de pression atmosphérique liés aux fronts météorologiques peuvent également influencer le comportement des poissons.
  • Saisons : Les saisons jouent un rôle crucial. En général, le printemps et l’automne sont considérés comme des périodes favorables, car les poissons sont souvent plus actifs pendant ces transitions saisonnières. Cependant, chaque espèce a ses préférences saisonnières spécifiques.
  • Température de l’Eau : La température de l’eau est un facteur déterminant. Certains poissons préfèrent les eaux plus chaudes, tandis que d’autres sont plus actifs dans des températures plus fraîches. La connaissance des préférences thermiques des espèces ciblées peut orienter le choix du moment idéal.

Nous vous conseillons d’observer les habitudes locales, de vous informer sur les préférences des espèces ciblées et de rester attentif aux signes de l’environnement marin qui sont des éléments qui peuvent vous guider vers le meilleur moment pour jeter votre ligne.

 

Chez Ô BOAT, nous offrons l’opportunité à nos locataires de partir à l’aube pour une expérience de pêche en mer au large de Montpellier. Les départs sont disponibles dès 6 heures du matin, à condition que nos locataires nous aient prévenus la veille.

Vidéo YouTube : Un pêcheur partage ses précieux conseils en vidéo, dévoilant les moments idéaux pour pratiquer la pêche en mer.

Quel appât pour la pêche en mer ?

Le choix du leurre est probablement l’un des éléments les plus importants de la pêche. Il doit être adapté à l’espèce de poisson que vous souhaitez attraper, mais aussi aux conditions de pêche (profondeur de l’eau, luminosité, courant, etc.).

Nous vous avons concocté, une liste d’appâts que nous considérons comme les incontournables pour exceller dans la pêche en mer et que nous utilisons.

  • Vers de Mer : Polyvalents et appréciés par une variété d’espèces marines, les vers de mer sont des appâts naturels qui émettent des vibrations attractives.
  • Calamar : Les morceaux de calamar ou les leurres imitant ces céphalopodes sont irrésistibles pour de nombreux poissons marins, tels que le bar ou le lieu jaune.
  • Sardines : Fraîches ou en morceaux, les sardines sont des appâts populaires qui dégagent une forte odeur attirant les prédateurs.
  • Moules : Les moules sont efficaces pour la pêche en mer, en particulier pour cibler des espèces comme les dorades.
  • Crevettes : Les crevettes, vivantes ou sous forme de leurres, sont des appâts polyvalents et très attractifs pour une variété de poissons côtiers.
  • Leurres Souples : Des leurres souples imitant des poissons proies tels que les anchois ou les lançons peuvent être très efficaces, en particulier lorsqu’ils sont animés de manière réaliste.
  • Appâts Artificiels Lumineux : Pour la pêche de nuit ou dans des eaux plus profondes, des appâts lumineux peuvent attirer l’attention des poissons.
  • Maquereau : En morceaux ou entier, le maquereau est un appât populaire pour des espèces telles que le thon ou le marlin.
  • Crevettes Mortes : Les crevettes fraîches ou congelées, utilisées comme appât mort, sont souvent efficaces pour la pêche en mer.
  • Chair de Crabe : Certains poissons, comme les poissons plats, sont particulièrement friands de chair de crabe.

Pour les passionnés de pêche résidant près de Montpellier, nous recommandons vivement le magasin spécialisé « Midi Appâts » à Pérols. Avec une expertise inégalée dans le domaine de la pêche, ce magasin offre un assortiment complet d’appâts, répondant à tous vos besoins.

Quel type de bateau pour de la pêche en mer ?

Choisir le bon bateau, c’est un peu comme choisir le bon partenaire de danse. Ça doit être confortable, stable, et prêt à suivre vos mouvements sans vous lâcher la main (ou la barre).

Le Semi-Rigide :

L’avantage du semi-rigide, véritable acrobate des mers, se présente comme un compagnon idéal pour les amateurs de pêche en mer.

Avec sa coque souple et ses flotteurs gonflables, il offre une stabilité exceptionnelle, même dans des eaux agitées.

La maniabilité remarquable du semi-rigide permet aux pêcheurs de se faufiler habilement entre les courants, explorant des zones difficiles d’accès où les gros poissons aiment se dissimuler.

Son design modulaire offre également la possibilité d’adapter l’emplacement des équipements de pêche, offrant ainsi une flexibilité qui séduit tant les passionnés novices que les experts de la pêche. 

Nous avons spécialement choisi de constituer notre flotte exclusivement de semi-rigides, afin de satisfaire pleinement nos clients passionnés pour de la pêche en mer à Carnon.

valiant 690 sport fishing

Découvrez notre semi-rigide, le Valiant 690 Sport Fishing, initialement conçu pour la pêche hauturière en haute mer. Nous l’avons ingénieusement réadapté pour offrir également une expérience de plaisance inégalée.

Le Bateau Coque Open :

Le bateau coque open se révèle être le compagnon parfait des passionnés de pêche en mer.

Avec sa conception à coque ouverte, il offre un espace généreux pour les pêcheurs avides d’aventures marines.

Sa stabilité remarquable et sa maniabilité agile en font un choix optimal pour naviguer dans des eaux diverses, que ce soit pour traquer des poissons côtiers ou s’aventurer en haute mer.

Doté d’une plateforme spacieuse et dégagée, le bateau coque open permet aux pêcheurs de se déplacer librement, de lancer leurs lignes avec précision, et de profiter pleinement de l’expérience immersive de la pêche en mer. 

Sachez qu’il est tout à fait possible de pêcher en mer avec un bateau sans permis.

bateau coque open pour la pêche

Nos techniques de pêche pour différents types de poissons

Poursuivant notre voyage en mer, il est essentiel de connaître les spécificités de chaque poisson pour optimiser vos chances de capture. En effet, selon que vous pêchez le bar, la dorade ou le thon, les techniques de pêche, l’équipement et les leurres utilisés varieront.

La Pêche du bar :

Le bar est un poisson très recherché par les pêcheurs pour sa beauté et sa combativité. Il est assez facile à pêcher avec un leurre de surface, de préférence au lever ou au coucher du soleil. Pour la pêche au bar, optez pour des leurres souples qui imitent parfaitement les proies vivantes.

La Pêche de la dorade :

La dorade est un poisson vorace qui se nourrit principalement sur le fond. La technique de pêche à gratter est particulièrement efficace pour ce type de poisson. Elle consiste à gratter le fond de la mer avec un leurre ou un appât afin d’attirer le poisson.

 La Pêche au thon :

Pour le thon, une pêche en haute mer s’impose. Le thon est un poisson de pleine mer qui se déplace rapidement. La pêche à la traîne est la technique la plus adéquate. Elle permet de couvrir une grande surface d’eau et d’imiter le mouvement des proies du thon grâce à un leurre ou un appât traînant derrière le bateau de pêche.

Nos conseils pour une pêche réussie

Afin d’optimiser vos chances de capture, voici quelques conseils pour louer un bateau de pêche qui ont fait leurs preuves.

Connaître les habitudes des poissons

Les poissons ont des habitudes qui leur sont propres. Certains préfèrent les eaux froides, d’autres les eaux chaudes. Certains sont plus actifs la nuit, d’autres le jour. En connaissant ces habitudes, vous pourrez adapter votre technique et choisir le moment idéal pour pêcher.

Bien choisir son leurre

Le choix du leurre est probablement l’un des éléments les plus importants de la pêche. Il doit être adapté à l’espèce de poisson que vous souhaitez attraper, mais aussi aux conditions de pêche (profondeur de l’eau, luminosité, courant, etc.).

Observer l’environnement

L’environnement peut vous donner des indices précieux sur la présence de poissons. Par exemple, si vous voyez des oiseaux plonger dans l’eau, c’est probablement parce qu’ils ont repéré un banc de poissons

Traditionnellement, nous avons l’habitude de jeter nos lignes entre Carnon et Palavas, explorant les eaux avec une profondeur d’environ 6 mètres, comme indiqué sur notre sondeur. Cette année, nos sorties de pêche à Montpellier ont été particulièrement fructueuses, avec une belle récolte de dorades dans ce coin de pêche bien apprécié.

La bonne gestion de la ligne de pêche :

La réussite de votre pêche dépend également de la gestion de votre ligne. Le corps de ligne, c’est-à-dire la partie de la ligne qui se situe entre le moulinet et le bas de ligne, doit être choisi avec soin.

Il est généralement recommandé d’opter pour un corps de ligne plus résistant que le bas de ligne. Cela permet d’éviter de perdre tout le montage en cas de casse.

Pour débuter la pêche en mer sur un bateau, vous pouvez opter pour un corps de ligne en nylon de 30 à 50 centièmes.

Cette matière offre une bonne résistance à l’abrasion, ce qui est idéal pour la pêche en mer.

N’oubliez pas de vérifier régulièrement l’état de votre ligne et de la changer si nécessaire.

un pêcheur qui donne un conseil de pêche

Conclusion : Notre avis

La pêche en mer sur un bateau est une activité passionnante, qui demande certes de la pratique et de la patience, mais qui offre également des moments de détente et de communion avec la nature.

Nous sommes ravis de constater l’engouement croissant de nos clients qui choisissent de louer nos bateaux pour vivre ces moments en mer, partageant ainsi notre amour pour la pêche et la vie marine.

Nous espérons que cet article a pu vous apporter des informations utiles.

Il ne vous reste plus qu’à prendre votre canne à pêche, vos leurres et à embarquer à bord de votre bateau pour une agréable sortie en mer.

Bonne pêche à tous !

nos locataires qui on fait une journée de pêche à bord d'un bateau en mer

Voici une photo partagée par nos locataires le mois dernier, d’une journée exceptionnelle de pêche en mer à bord de notre bateau.